Abbaye_de_Jumieges

DIMANCHE 19 NOVEMBRE :

LES FIEFS DE JUMIÈGES

Animatrice / animateur : Nelly GRÉAUME et Christian PALIER

Randonnée de 13 kilomètres en 2 PAS

Les rendez-vous :

12h20 à ROUEN, place du Gaillarbois (Halle aux Toiles) : REPAS PRIS

13h15 à JUMIÈGES, parking de l'abbaye

 

L'abbaye de Jumièges

L'abbaye de Jumièges fut fondée vers 654 par une donation de Clovis II et de sa femme, Sainte Bathilde, à Saint Philibert, ami de Saint Ouen.

Il construit 3 églises, dédiées à la Vierge Marie, à Saint Pierre et à Saint Germain – Saint Denis.

 

Abbatiale_Notre-Dame,_Jumièges

Après la mort de saint Philibert et malgré la peste qui décime la moitié de la communauté vers 685, à l'époque la plus glorieuse et la plus prospère de Jumièges, vers 700, il y aurait eu 900 moines et 1 500 serviteurs qui par leur travail défrichent les terres, les transforment en jardins, vergers, culture, prés et vignobles, pèchent des cétacés pour l'huile, la dîme servant à l'entretien des pauvres et à l'hôtellerie très fréquentée par les pèlerins anglo-saxons sur le chemin de Rome et les exilés.

En 841, les Vikings incendient le monastère avant de revenir et de le piller. Les moines abandonnent l'abbaye, emportant les reliques et les manuscrits les plus précieux.

Vers 940, le duc de Normandie, Guillaume 1er, Longue Épée, établit une nouvelle communauté constituée de moines bénédictins.

L'abbé Robert de Jumièges fait reconstruire le monastère (1040 – 1052). Le 1er juillet 1067, l'archevêque de Rouen consacre solennellement la grande église abbatiale de Notre Dame de Jumièges en présence de Guillaume le Conquérant.

En 1431, l'abbé de Jumièges, Nicolas Le Roux, prit une part active au procès de Jeanne d'Arc.

Lors de la reconquête de la Normandie, vers la fin de la guerre de Cent Ans, Charles VII prend ses quartiers d'hiver dans l'abbaye. Sa maitresse Agnès Sorel vient subitement l'y rejoindre alors qu'elle est enceinte de huit mois. Elle accouche au début février puis meurt 9 jours plus tard. L'enfant mourra également en bas âge.

En 1789, les religieux ne sont plus que 18 et doivent se disperser à la fin de 1790. À la Révolution, l'abbaye est vendue au titre des biens nationaux.

L'abbaye de Jumièges redevient propriété de l'État en 1947 puis propriété du département de Seine-Maritime en 2007.