27BOURGTHEROULDEzINFREVILLE_eglise_100

JEUDI 17 MAI :

LES HAUTS VENTS

Claude ÉLIOT - Nicolle DESMARAIS

Randonnée de 14,5 kilomètres en 2 PAS

Les rendez-vous :

12h45 à ROUEN, place du Boulingrin

13h30 à BOURGTHEROULDE, parking de la mairie

 

La Terre à Pot, sur les traces des traditions du Roumois

atpb

L’Association Tuiles, Poteries, Briques du Roumois a été créée en mars 2003. Elle a pour but la mise en valeur de l’histoire céramique du Pays du Roumois à l’aide d’expositions, de conférences, d’interventions auprès des scolaires, d’éditions de plaquettes et d'ouvrages, animation permanente d’un atelier de poterie ouvert à tous ainsi que recensement, étude et conservation de ce patrimoine.  

La Communauté de communes de Bourgtheroulde-Infreville a fait l’acquisition d’un immeuble place Jean-Guenier (à côté de la mairie), à Bosc-Roger-en-Roumois, qui est devenu, après travaux, un lieu d’animations permanentes autour du thème de la poterie et de la céramique : expositions, atelier de poterie, stages, conférences, cuissons en plein air, accueil des scolaires, point de départ de circuits découvertes sur Bosc-Roger-en-Roumois et ses briqueteries, sur les traces des potiers du Roumois.

Grâce à des documents anciens, on sait que les potiers exerçaient déjà leur art au XVème siècle dans cette région.

 

nouvelle-exposition-650

Au XVIIème siècle, le marquis de la Londe exige que les potiers d'Infreville  lui fournissent la vaisselle pour son château « à cause de leurs droits et usages de prendre leur terre à faire pots dans la dite forêt  de la Londe »

L’argile est extraite d’une grande carrière, nichée au plus profond de la forêt de La Londe, à 20 kilomètres au sud de Rouen, aux confins de l'Eure et de la Seine-Maritime.

Ce sont les potiers d'Infreville et de Bourgtheroulde qui l'exploitèrent jusqu'en 1860.

Lorsque les potiers cessèrent leur activité, la carrière, connue au niveau national, va être exploitée pour le compte de grandes faïenceries : ce seront des ouvriers de Bourgtheroulde, d'Infreville, de Thuit-Hébert et de Bosc-Bénard-Commin (tous des Eurois) qui extrairont l'argile et c'est par la gare de Thuit-Hébert qu'elle sera expédiée.

 

L’argile extraite est classée en trois catégories :

- L'argile grise est destinée à la céramique d'art:  par exemple, la « Céramique Normande » à Oissel.

- L'argile noire dite L.F. est destinée à la faïencerie.

- L'argile noire dite L.P. permet de fabriquer une très belle porcelaine : plus elle est noire, plus elle cuit blanc .

 

Pour plus de renseignements, consultez le site de l’association

 

http://www.atpbr.com.sitew.com/#Presentation_de_l_association_Tuiles_Poteries_Briques_Du_Roumois.A