VOTRE SEMAINE DU 25 au 31 mars 2019 

 

les chemins du jeudi logo 4

 

JEUDI 28 mars 2019 : Les Chemins du Jeudi 

« D’Auzouville-sur-Ry à Letteguives » 

 

Randonnée de 10 kilomètres avec un départ à 13h45 d’Auzouville-sur-Ry (rendez-vous à 13h00 à ROUEN, place du Boulingrin). 

Randonnée animée par Claude ÉLIOT, Michèle et Michel PARCHEMIN

 

 

sans-titre

SAMEDI 30 mars 2019 : MARCHE NORDIQUE 

Séance pour débutants et initiés animée par Jean-Marie KROWICKI

Rendez-vous à 9h30 en Forêt Verte, parking de la route forestière du Faîte.

 

ATTENTION : changement d'heure !

Il vous faudra avancer vos montres d'une heure

 

 

02-Deux-pas coloré

 

DIMANCHE 31 mars 2019 : randonnée en 2 PAS 

«Dans les pas de Saint Ethbin » 

 

 

Randonnée de 16 kilomètres avec un départ à 11h15 du parking de la mairie à COURCELLES-SUR-SEINE (rendez-vous à 10h00 à ROUEN, place du Boulingrin). 

Randonnée animée par Catherine COQUART et Daniel LEFÈVRE.

 

SAINT ETHBIN 

saintethbin_00_big

La tradition prétend que saint Ethbin, un moine armoricain, mort en Irlande au VIe siècle, aurait été inhumé au VIIème siècle au monastère de Port-Mort, détruit au IXème siècle.]

Ses reliques sont conservées dans une chapelle qui lui est dédiée dans l'église Saint-Pierre (1875). Deux fois par an, le dimanche après l’Ascension et le 20 octobre, de nombreux pèlerins, après être passés sous les reliques exposées à la porte de l'église, se rendaient en procession jusqu'au dolmen où était censé être enterré le saint homme. Arrivés là, ils s'inclinaient sous la pierre et la traversaient pieusement, dans le but d'obtenir la guérison des maux de reins.

Vers 1868, des fouilles sont entreprises sous le dolmen par l'abbé Lecoq et des ossements humains y sont trouvés. Deux ans plus tard, le mauvais état du monument justifie aux yeux du curé de Port-Mort, l'abbé Bostel, sa destruction et son remplacement par un monument neuf. D'après de Pulligny, les blocs du dolmen ont servi de fondations au nouveau lieu de pèlerinage.

 

 

03-Trois-pas coloré

 

DIMANCHE 31 mars 2019 : randonnée en 3 PAS 

« La boucle bretonne courte au pays Calète »

 

Randonnée de 26 kilomètres avec un départ à 10h30 du parking de la mairie et de l’église au 2 « La Rue » à VATTEVILLE-LA-RUE (rendez-vous à 09h30 à ROUEN, place du Boulingrin). 

Randonnée animée par Jean-Marie KROWICKI. 

Le château du Quesney 

Le château du Quesney se situe dans la commune de Vatteville-la-Rue. Les ruines de cet ancien s’élèvent sur une motte dominant la vallée de la Seine. 

Château_du_Quesney_8

Guillaume le Conquérant aurait fait don à son partisan Robert de Beaumont et sa famille du fief de Vatteville et de la forêt de Brotonne.

Galéran IV de Meulan se rebelle contre Henri Beauclerc, roi d'Angleterre et duc de Normandie. Assiégé et fait prisonnier, son château est détruit en 1124. Il regagne Vatteville 5 ans plus tard et reconstruit le château. Une tour polygonale est édifiée sur la motte. Un bâtiment résidentiel est construit dans la basse-cour. Suivant une charte, il fait élever devant la porte du château avant 1154 une chapelle à la Vierge Marie. []Le domaine de Vatteville et la forêt de Brotonne restent dans la famille des Beaumont-Meulan jusqu'au XIIIème siècle. Vers 1195, Jean sans Terre occupe Vatteville et reconstruit les bâtiments seigneuriaux.

Lors de la conquête de la Normandie par Philippe Auguste, Vatteville est confisqué et réuni au domaine royal. Des gouverneurs sont alors nommés au château.

Durant le XIVème siècle, divers travaux sont réalisés, notamment sur le pont-levis. La forteresse de Vatteville disparaît durant la guerre de 100 ans, soit avec une démilitarisation volontaire ou d'une destruction partielle, le système défensif étant devenu obsolète.